BD5_0276.jpg

BADR SIWANE 

L'histoire d'une persévérance sans faille

Il commence le sport à l’âge de 5 ans dans une association de cette ville pour faire du multisport ou il réalise du judo, de la course à pied un peu de natation du foot et du karaté. Comme dit souvent Badr, c’est lorsqu’il était en voiture avec son papa pour retourner d'un entrainement que celui ci lui a parlé d’un sport qu’il avait vu à la télévision, Badr qui n’arrivait même pas à se rappeler du monde lui dit‘’ ok ‘’ je le fais. C’est le moment où les parents de BADR SIWANE cherchent un club dans la ville de Sainte-Geneviève des bois, avec de la chance un club aller ouvrir la même année en septembre soutenue par Bernard Geffroy, le Club Saint-Geneviève Triathlon. 

Il commence donc à l’âge de 7 ans la pratique du triathlon, surement pour faire plaisir à son papa, ou pour changer d’air . Toujours est-il qui rentre dans le dynamique triathlon très jeune. À côté de cela tous les weekends il suit son papa qui réalise ses footings du dimanche en vélo sur le stade du parc des loges à Évry.

Il réalise donc des compétitions tout jeunes, dur dans la tête et dur dans le corps au début mais il n'abandonne pas, bien entourée dans le club de Saint-Geneviève des bois, et est vite aux côtés des champions du club mais aussi de France (Mathieu Marteau/ Vincent Luis/ Aurélien Raphaël) donc il réalise que gagner c’est bien peut-être facile... Mais il n’y arrive pas... Quand on est jeune on s’aperçoit que le monde n'est pas tout rose, s’il veut gagner faudra travailler pour…

Le Temps passe, les entrainements s’entraine dans la logique du Sport Loisir, mais difficile de ce dire d’aller nagé après l’école alors que ses amis eu joue au foot ou à la PlayStation après l’école…. 
Mais en Minime déjà peut-être enfin une résultat conséquent pour Badr puisqu’il finit 1er de la demie final en Ile de France des Championnat de France de duathlon Minime et donc qualifier pour y participé. Un bon résultat, peut-être… Mais la tête n’y est plus trop.. du dégout ? il décide alors de concilier le Free Running et Le Triathlon pour ce changer les idées… 3j avant le départ pour les championnat de France de duathlon (ou il était clairement favori) il chute lors d’un séance de Free Running en réalisant un Salto Arrière.. Verdict poignet Cassé..

C’est là ou toute la remise en question à débuter pour lui, dégout et remise en question.. Après les 2 mois de convalescence Badr repart faire une compétition de duathlon en ile de France ou il finira dernier.. Un moment très marquant puisque même l’animateur de la course au micro a dit ‘’ Tu vois tout ce perd en 1jours, mais on le gagne en plusieurs moi.. Faut penser a reprendre l’entrainement..’’ Des mots du mais très juste. 
Plusieurs moi a plus faire de sport, a me remettre en question et ce jour Fatidique de Septembre. 

 

Mes parents entre dans la chambre, il me dise ‘’ On Fait quoi ? Tu continues, ou tu arrêtes totalement ‘’ à ce moment-là… j’ai eu envie de revanche et de montré qu’il pouvait le faire. Et depuis sa réponse ‘’Oui on continue’’ tout a changé, Par la suite il réalisé de belle performance sur les championnats de France de triathlon jusqu’à finir 4eme au sprint avec Dorian Coninx et Raphal Montoya en junior2. 

Par la suite il fût contacté par l’équipe de France pour faire une sélection national sur la Coupe d’Europe junior à Athlone ou-il fini 7eme.. Par la suite il continue ses étude en audio-visuel tout en réalisant les entrainement et en travaillant à décathlon et a hollister pour payer ses études.

De là il participe à plusieurs courses de haut niveau, sous le drapeau marocain, dont le championnat du monde U23 d'Edmonton où il termine 30ème.
Il ne parvient pas à se qualifier pour les JO de Rio et Tokyo, mais reste sur sa faim. 

 

Durant les année 2014/2016 il était étudiant en Ecole de Radio/Tv (Studio Ecole de france) ou il a obtenue son diplôme d'animateur Radio/TV & Production, il a pu aussi travailler en jobs étudiant chez décathlon et Hollister.

 

Badr a maintenant les Jeux Olympiques de Paris 2024 (LA 2028) en ligne de mire, avec beaucoup d’entraînements à endurer, d'expériences à gagner et de plaisir à prendre!

 

Changement de Club pour Badr, direction Issy Les Moulineaux pour continuer sur rêve Olympique, après 2 années sous les couleurs du Versailles Triathlon. 

-----------------------------------

Badr Siwane est Coaché par Alexandre Delort pour la partie Triathlon

ainsi que la planification générale du programme de Badr. 

Au Maroc BADR SIWANE est au Club de natation au F.U.S RABAT Coaché par Selim DRA
En France il est licencier au CAO Orsay coaché par Julien Eletti 

En Triathlon BADR SIWANE est Licencier au Club de ISSY LES MOULINEAUX en France